La dépendance peut se manifester sous diverses formes suite à un accident ou à une maladie. Aujourd'hui, avec le vieillissement de la population, ce risque est omniprésent dans nos sociétés.

La dépendance qui est le corolaire possible mais non obligatoire du vieillissement est appréhendée et redoutée avec angoisse. Bien que la dépendance des personnes âgées ne concerne que % de la population. C'est un sujet économique et sociétal d'importance.

Bien que la population vieillisse, les hommes et les femmes vivent plus longtemps en bonne santé. Selon l'INSEE, en France, l'espérance de vie « en bonne santé » à 65 ans est estimé à 9 ans pour les femmes et à 8 ans pour les hommes. Ceci laisse donc en moyenne 14 années de vie avec des limitations pour les femmes et 10 années pour les hommes.

Et si les personnes âgées vieillissent mieux, l'augmentation de l'espérance de vie va de pair avec l'augmentation de la demande de soins de dépendance ou de longue durée. En effet, bien que la perte d'autonomie puisse survenir à tout âge, elle devient plus fréquente avec l'âge, car âge et autonomie sont fortement liés.

Si on se réfère à la grille AGGIR, on compte, suite à la dernière enquête HID, plus de 800 000 personnes dépendantes. Ce chiffre passe à 960 000 si on prend une définition plus large de la dépendance.


Le vieillissement de la population va se traduire en parallèle par une augmentation des personnes dépendantes.

Selon les scénarios d'évolution, le nombre de personnes âgées dépendantes augmenterait de 50% entre 2000 et 2040 pour atteindre plus d'un million. Cette augmentation serait plus rapide à partir de 2030, années où les baby-boomers auront entre 80 et 85 ans, âge à partir duquel la dépendance devient plus importante.

Trois catégories d'acteurs interviennent sur le marché de l'assurance dépendance :

o les sociétés d'assurances régies par le code des assurances
o les mutuelles santés régies par le code de la mutualité, et
o les institutions de prévoyance régies par le code de la sécurité sociale.

La France est aujourd'hui, par le nombre de personnes couvertes, le premier marché européen de l'assurance dépendance.



Les assurances dépendance proposent en complément du versement d'un rente différents service.

Les sites e-santé :
Depuis quelques années, le web est devenu un vecteur d'information important en matière de santé. Les sites d'informations sur la santé et le bien être deviennent de véritables relais médicaux.


Les services de prévention :
Afin de repenser l'assurance dépendance, les enseignes innovent et intègre dans leur assurance dépendance des programme de prévention.


Les prestations d'assistance :
Les prestations d'assistance sont là pour accompagner dans votre quotidien, et viennent compléter l'aspect financier des contrats de prévoyance. Les prestations d'assistance constituent une véritable plus value que chaque enseignes a compris.